Photographe mariage Chantilly

Mariage au Château de la Tour à Gouvieux

J’ai accompagné Benoit et Christine sur leur mariage au Château de la Tour, entre Gouvieux et Chantilly. C’était début avril, et nous avons (presque) réussi à échapper aux gouttes. 

Une belle cérémonie religieuse à l’église de Chantilly, suivie d’un cocktail et d’une soirée à Gouvieux dans ce lieu d’exception.

Les préparatifs au Château de la Tour

Je suis arrivé sur les lieux pendant leurs préparatifs. Le temps de faire quelques photos de l’extérieur, et nous avons décidé de faire le first look à l’intérieur, histoire de préserver un peu la robe de la boue…

Si vous ne savez pas ce qu’est un first look, j‘en parle ici : qu’est-ce que le first look

Une cérémonie à l'église de Chantilly

Direction l’église de Chantilly pour la cérémonie religieuse. 
L’ambiance était plutôt détendue.

Quelques photos au parc de l'Hippodrome de Chantilly

Entre deux averses, nous avons pu faire quelques photos avec les témoins au parc juste à côté de l’église. 

Avant que le temps ne se gâte (bon, ça fait de chouettes photos)

Cocktail et photos de couple

Une belle lumière s’est installée durant le cocktail. 

Nous avons profité du parc et du retour du soleil pour faire les photos de couple. Généralement je préfère faire les photos de couple en fin de journée, à l’heure dorée, mais selon le planning, ce n’est pas toujours possible. Nous avons fait au plus simple, et l’idée c’est aussi que vous passiez du temps avec vos invités.

J’ai même sorti mon vieux Takumar 50mm pour faire du free-lensing, chose que je fais rarement car cela prend du temps et les résultats sont très aléatoires. C’est une technique qui permet de modifier le plan de netteté, en déplaçant l’objectif devant le capteur. 

Bref, je me suis amusé.

 

Coucher de soleil

Juste avant le dîner, le soleil s’est couché sur le Château de la Tour, parfait pour faire quelques photos un peu clichées, mais qui fonctionnent toujours.

 

Première danse, gâteau et soirée

Place à la danse ! 

J’utilise souvent des flashes pendant la soirée. Cela me permet de ne pas dépendre des lumières du DJ, qui ne sont pas toujours terribles.

Ici c’était assez joli, et j’ai pu faire quelques photos sans flash assez sympas. 

Mais bon il y avait un laser, un peu dangereux pour mes pauvres petits capteurs…

Bref. 

Vous recherchez votre photographe de mariage ? Laissez-moi un petit mot et discutons-en !